Retour à la page d'accueil du projet Blue Links
Vous êtes ici : Accueil/ Article

Les bassins filtrants

Un nouveau système d’alimentation en eau

Le canal de Roubaix est un canal artificiel. Il doit donc être régulièrement alimenté en eau. Depuis sa mise en service en 1877, le canal est alimenté par les eaux de la Deûle via une station de pompage - l’usine élévatoire de Lille.

La vétusté de cette usine, les ressources en eau de la Deûle trop faibles en été et la qualité médiocre des eaux de la Deûle ont amené les partenaires du projet Blue Links à proposer une solution alternative pour l’alimentation en eau du canal.

Les bassins filtrants, une réserve d’eau de qualité

La solution envisagée consiste à utiliser une partie des eaux traitées de la station d’épuration de wattrelos. Afin de garantir la qualité d’eau, un traitement de l’eau complémentaire sera effectué par un système de filtres plantés de roseaux, réalisés autour de différents bassins communément appelés « Bassins filtrants ».

Cet ouvrage vient en complément du système de pompage à chaque écluse. Destinée à compenser les pertes d’eau définitives, cette réserve d’eau permanente alimentera le canal notamment en période de pointe (période d’étiage).

Cet équipement se situe sur une parcelle enclavée entre le riez de l’Espierre proche de la station d’épuration et le canal de Roubaix, sur la commune de Leers.

Concrètement comment ça marche ?

L’eau est prélevée en sortie de la station d’épuration de Grimonpont. Un système de pompage disperse l’eau dans un premier bassin planté de roseaux, d’iris et autres pièges à pollution naturels. Puis, l’eau s’écoule par gravité de bassin en bassin et subit une épuration naturelle.
Après un voyage de 7 jours à travers méandres, chenaux et filtres successifs, l’eau se retrouve dans le 9e bassin, appelé bassin de stockage. A ce stade, l’eau est parfaitement épurée et de très bonne qualité; elle se déverse dans le canal.
Des systèmes de vannes manuelles permettent d’isoler chaque bassin en cas de pollution accidentelle, facilitant également la maintenance du site.

Outre l’apport en eau, le site des bassins filtrants répond à un autre objectif : créer un espace de respiration autour du canal grâce à la création d’un espace naturel de 8 hectares à vocation pédagogique. Un soin particulier est apporté à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. LMCU vise en effet l’obtention du label «Tourisme et handicap».

Filtration verticale et horizontale

Les filtres sont remplis de couches successives de gravier ou de sable de grosseur variable dimensionnées selon la qualité des eaux à traiter. L'eau est répartie directement à la surface du filtre et subit à la fois un traitement physique, chimique et biologique.

Une première surface de filtration fonctionne de manière verticale, avec trois unités, chaque unité étant alimentée alternativement. Les filtrats sont drainés en fond de filtre puis dirigés vers les étages suivants. En sortie de filtre vertical, l’eau est séparée en deux chemins parallèles distincts.


Le système est aussi composé d’une série de filtres horizontaux plantés - les chenaux - organisés autour de plusieurs bassins. Dans chaque chenal, l’eau s'écoule dans un sens horizontal au travers de gravillons fins. Au bout de l’équipement, l’eau épurée est stockée dans un bassin unique d’une capacité de 9000 m³.

Un nouvel espace naturel en bord à canal

Les bassins filtrants sont conçus de sorte à recréer un environnement naturel. Ces milieux humides ainsi constitués favorisent le développement d’un habitat écologique divers et viennent enrichir le corridor écologique que constitue le canal de Roubaix.  

L’aménagement paysager est principalement centré sur la mise en place de plantes aquatiques propices à l’épuration de l’eau (Typhas, Phragmites, Scirpes, Iris….), mais aussi de prairies fleuries dans les zones d’expansion de crues.

Autour des différents bassins, des chemins en sable de marquise permettent de rendre ce site entièrement accessible au public ainsi qu’aux Personnes à Mobilité Réduite. Ainsi, le cheminement présent le long du canal de Roubaix s’élargit en un grand espace de nature conférant à l’ensemble du site des bassins filtrants une dimension pédagogique.

Crédits

Contacter le




Tous droits réservés

        Site du Ministère Wallon de l Equipement et des Transports    Site de la Région Nord-Pas de Calais    Site du Conseil Général du Nord-Pas de Calais    Site de la Préfecture du Nord-Pas de Calais   
Site géré par Lille Metropole Communauté Urbaine pour les partenaires du projet :
Voies Navigables de France, le Ministère Wallon de l'Equipement et des Transports, le Conseil Régional du Nord-Pas de Calais, le Conseil Général du Nord, la Préfecture du Nord-Pas de Calais et l'Agence de l'Eau Artois-Picardie