Vous êtes ici : Accueil/ Vie des communes
 

Les communes au fil du canal


Carte
touristique

De nombreux projets d'aménagement dans le corridor du canal bénéficieront de la réhabilitation de la liaison Deûle-Escaut.

Ces pages sont consacrées à la description des projets locaux, commune par commune, et montreront comment la dynamique se met en route progressivement.

Slimane Tir, vice-président de LMCU, reconnaît que le canal affichera des manques à l'issue des travaux en cours. Il rappelle, en réponse à l'opinion des élus de Croix (voir page 'Points de vue'), que le projet Blue Links devait servir de catalyseur. Afin de le faire émerger et d'en assurer son financement, des choix ont dû être faits. Dans un projet d'une telle ampleur, les aléas techniques et financiers étaient incontournables et devaient être gérés dans l'intérêt du projet dans son ensemble. Avec la remise en navigation de la liaison Deule-Escaut, les conditions de redynamisation des territoires traversés sont désormais en place. Cependant, certains points durs n'ont pas pu être traités dans le cadre de ce projet, notamment le bras mort de Croix qui relève d'une problèmatique hydraulique complexe en lien avec la gestion de la Marque rurale, cours d'eau non domanial.

Les impacts du projet se font déjà sentir, surtout sur les berges et aux abords du canal. La remise en navigation produit un effet de levier pour l'aménagement de friches industrielles. La fonction de catalyseur pour de nombreux projets situés le long de l'itinéraire est avérée. Il restera néanmoins beaucoup d'aménagements ponctuels et de mesures complémentaires à réaliser au cours des prochaines années.

Le devenir de la branche de Croix est à examiner dans ce contexte, de même que l'on devra programmer de nouveaux équipements d'amarrage adaptés pour accueillir les visiteurs venant par voie d'eau.

Pour les événements festifs, voir Canal en fête et Inauguration.

Les 11 communes traversées sont de l'ouest à l'est :

Marquette - Marcq-en-Barœul - Wasquehal - Croix - Tourcoing - Roubaix -
Wattrelos - Leers - Estaimpuis - Pecq - Espierre-Helchin

Marquette : centre-ville proche de la jonction avec la Deûle.

Marcq-en-Barœul : ancienne corderie restaurée et aménagée en médiathèque au bord du canal.

Wasquehal : anciens sites industriels devant être réaménagés le long de l'embranchement, à proximité du centre-ville.

Croix : améliorations de type environnemental et ouverture du chemin de halage le long d'anciens sites industriels.

Tourcoing : fait partie du programme de régénération du site de l'Union au niveau du bief de partage du canal. La branche de Tourcoing amène le canal jusqu'au centre ville.

Roubaix : Site de régénération de l'Union, port de plaisance, ancienne brasserie Terken, programmes de logements de qualité au bord de l'eau, et bien plus !

Wattrelos : les 35 ha du site désaffecté de l'entreprise Ugine-Kuhlmann (PCUK) où seront entreposées les boues de dragage, site transformé dans un deuxième temps en parc public (le plus grand de la ville), mais aussi en une zone d'activité ('Eurozone') située entre la ville et la frontière belge.

Leers : un futur site d'amarrage prisé sur le canal, avec son pont-levant typique et sa 'guinguette' du bord de l'eau.

Estaimpuis - la 'Maison du Canal' constituera une attraction touristique avec un effort d'interprétation dans un décor rural, la commune prendra également à sa charge la création d'amarrages près du village de Saint-Léger.

Pecq : emplacement de la dernière écluse du côté Escaut du canal, la relative distance par rapport à la localité constituant à la fois une difficulté et une opportunité.

Espierres-Helchin (Spiere-Helkijn) : porte d'entrée flamande dans le canal, un joli village avec ses petits commerces et ses deux cafés, tout près de Lille et néanmoins dans un environnement complètement différent!

 

Crédits

Contacter le




Tous droits réservés

        Site du Ministère Wallon de l Equipement et des Transports    Site de la Région Nord-Pas de Calais    Site du Conseil Général du Nord-Pas de Calais    Site de la Préfecture du Nord-Pas de Calais   
Site géré par Lille Metropole Communauté Urbaine pour les partenaires du projet :
Voies Navigables de France, le Ministère Wallon de l'Equipement et des Transports, le Conseil Régional du Nord-Pas de Calais, le Conseil Général du Nord, la Préfecture du Nord-Pas de Calais et l'Agence de l'Eau Artois-Picardie